SAV Conseil Assistance 04 77 37 46 07
Devis gratuit

Comment traiter le bois par injection


 

  Il s’effectue en 5 étapes :

 

- sondage : pour identifier les zones contaminées hachette et décapeur

- bûchage : pour éliminer les parties de bois vermoulues. Il facilite également la pénétration du produit vers les zones à protéger au moment de l’application de surface.

- brossage et dépoussiérage (lors d’attaques d’insectes à larves xylophages) : pour éliminer la vermoulure dans les galeries creusées par les larves et mises à nu par le bûchage brosse métallique

 

perçages :

Les chevrons et solives sont percés (diamètre 9,5mm pour les chevrons et les solives) tous les 40 à 50cm en linéaire. Pour les poutres, les trous de 9,5mm de diamètre sont forés en quinconce tous les 20 à 30cm. Les pièces de bois sont percées jusqu'au 2/3 de leur épaisseur dans l'axe neutre pour ne pas les affaiblir. Perceuse, mèches et forets
Ces trous ainsi faits permettent une imprégnation totale du bois. Dans le cas de très grosses sections de bois (>200/200mm), les trous sont faits sur les deux faces opposées des pièces de bois.

 

- injection 

Un injecteur en propylène muni de bille anti-retour est placé dans chaque trou des chevrons et poutres. A l'aide d'un matériel professionnel (pompes hydrauliques), une injection soutenue est effectuée dans chaque injecteur. Il en résulte une imprégnation totale des fibres, jusqu'au coeur du bois. Les injecteurs restent en place après injection, ce qui, après dix ans, diminue considérablement les frais d'une ré-injection éventuelle. Les solives sont traitées par inoculation ou injection. Injecteurs et matériel d’injection

 

- application en surface :

Une double pulvérisation "Airless" est effectuée sur l'ensemble de la surface de toutes les pièces de bois de la charpente. Matériel de pulvérisation



 

Produits
en stock

Livraison
rapide 48/72h

Paiements
sécurisés

Fabrication
Française
 création de votre site ecommerce sur PowerBoutique